© Seka Ledoux

« Faire de la survisibilité la réponse à l’invisibilité. » Sandra Sainte Rose

Dernière création de la danseuse et chorégraphe Sandra Sainte Rose Fanchine, 30 Nuances de Noir·es est la première parade afroféministe de France.

Créée en 2016 et inspirée des fanfares New Orleans, elle regroupe 12 musiciennes et 14 danseuses de waacking, locking et jazz. À grand renfort de danse et de musique, cette parade afroféministe pose le postulat de la réappropriation de l’espace public par des corps féminins discriminé racialement.

En effet, c’est après avoir constaté la difficulté d’exister en tant que femme noire en France que Sandra Sainte Rose décide de mettre son art au service de ses revendications. Dans un monde où féminité rimerait avec fragilité, minceur, douceur, hétérosexualité, et « blanchité », la parade s’affirme authentique, plurielle, belle, fière et autonome.

La beauté, l’autonomie et la confiance en soi sont les images déstéréotypées de ces femmes, déployées dans l’espace public vêtues de strass et de paillettes et accompagnées des titres emblématiques du féminin afro : Respect, Lady, 4 women, Hot pants road, …

Après plusieurs dates en France et en Suisse, Liège c’est à ton tour : sois prête !


30 Nuances de Noir·es / Facebook / Instagram