© Renaud Monfourny

Hélène Frappat est écrivaine, philosophe, traductrice et critique de cinéma. Ancienne élève de l’École normale supérieure, elle est agrégée de philosophie et docteur en lettres.

Elle a notamment publié dans les Cahiers du Cinéma « Jacques Rivette, secret compris » (2001), une étude remarquée sur le cinéaste de la Nouvelle vague et ses films. Elle a produit le magazine mensuel de cinéma « Rien à voir », de 2004 à 2009, ainsi que de nombreux documentaires sur France Culture.
Elle a également traduit plusieurs ouvrages aux éditions Allia et Actes Sud ainsi que le premier livre de Mary MacLane « Que le diable m’emporte » (de son titre original « I Await the Devil’s Coming ») en 2018 aux éditions du sous-sol. Mary MacLane a dix-neuf ans quand elle publie ce texte en 1902 : un journal intime anticonformiste à la liberté souveraine. Elle y décrit l’ennui et les aspirations à contre-courant d’une jeune fille de Butte, petite ville minière du Montana.

Hélène Frappat est également l’autrice de « Par effraction » qui a reçu le Prix Wepler – Fondation La Poste – Mention Spéciale en 2009 et a récemment publié « Le Dernier Fleuve » (2019, Actes Sud).