« De la Méditerranée au Sahara, de l’Aurès à la Kabylie, Houria impose ainsi, avec force et sérénité, l’image d’une Algérie femme, belle et fière. » (Les Inrocks)

Portrait Houria Aichi

© Droits réservés

Chants mystiques d’Algérie
Houria Aïchi, rendue célèbre pour son interprétation des chants de l’Aurès, revisite aujourd’hui le répertoire sacré de son pays. Elle a collecté ici et là des joyaux populaires qui racontent Saints et rites rythmant le quotidien.
La collecte de ces titres, explique la chanteuse, s’est faite au gré de rencontres avec des gens de mon pays qui ont bien voulu simplement et généreusement y contribuer. L’idée directrice de ce projet a été de proposer un large éventail de chants, représentant le plus possible l’espace géographique et culturel algérien ».

Mais si Houria a pris soin de respecter la lettre, l’esprit est là aussi. De ces chants, elle a su saisir l’essence mystique et s’en imprégner, convoquant avec beaucoup de finesse et de précision la ferveur qui les a inspirés.

Distribution :
Houria Aichi : chant
Mohamed Abdennour : mandole
Ali Bensadoun : flûtes
Adhil Mirghani : percussions

Houria Aïchi est sur Facebook.

Participe à

Concert

28 oct. 2017 : 20:00

De Centrale

Kraankindersstraat, 32

Gand


+32 (0)9 265 98 28

Prix : 17€ en prévente / 20€ sur place

TICKETS

Partager