« Vous vous y habituerez instantanément, vous ne vous en lasserez jamais, et vous serez submergé par les images de routes poussiéreuses, de montagnes anguleuses, et de visages burinés par les éléments. » (Portland Mercury)

Portrait Marisa Anderson

© Tous droits réservés

Guitariste virtuose, Marisa Anderson traverse en solo tous les styles de guitare traditionnels américains. Et elle flirte, l’air de rien, avec leurs limites. Elle les habite.

A dix-neuf ans, elle quitte le Nevada pour vagabonder à travers les Etats-Unis et finit par se fixer, des années plus tard, à Portland (Oregon).
Formée à la guitare classique et nourrie d’expériences « plus diverses tu meurs » (elle a joué dans des groupes de jazz, de country,… de cirque), son jeu est fluide, brut, magistral : improvisations ou compositions, ses références vont du minimalisme au gospel, en passant -évidemment- par le blues, la country, le jazz.

Son quatrième et dernier album en date, « Into the light » (2016), est écrit comme la bande originale d’un film imaginaire de science-fiction western, et retrace, en 10 titres, l’histoire d’un étrange visiteur perdu dans le désert.

On a hâte de se perdre avec elle. Un concert de Marisa Anderson, c’est à la fois une leçon d’histoire, mais aussi un roman d’anticipation : elle maîtrise parfaitement les origines de la tradition américaine (des « parcs nationaux, qui appartiennent à tou.te.s »), elle la réinvente ici, maintenant… et nous laisse entrevoir ce qu’elle pourrait être, demain.

Sa présence bienveillante et son humour donnent instantanément la sensation d’avoir trouvé sa terre d’accueil. Elle ne chante pas, mais elle raconte mieux que personne.

Un concert de Marisa Anderson, c’est un oiseau (trop) rare : elle sera de passage à Voix De Femmes pour un concert unique (!), alors be there, or be square.

Site web
Marisa Anderson est aussi sur Facebook et Twitter.

Participe à

Concerts

19 oct. 2017 :

KulturA.

Rue Roture, 13

Liège


Horaires à confirmer

Prix : 10/14€ en prévente, 12/16€ sur place

TICKETS

Avec

Partager