26 octobre 2019

Après deux semaines volcaniques, l’américaine Sneaks et l’israélienne Victoria Hanna se chargeront de clôturer cette édition avec un dernier grand écart : entre post-punk et tradition hébraïque agrémentés d’une pointe de hip-hop, elles entremêlent avec finesse des répertoires a priori incompatibles.

Victoria Hanna (IL)

Elevée dans une famille juive ultra-orthodoxe, Victoria Hanna bégayait quand elle était enfant. Avant de tout retourner : son émancipation, elle l’a ancrée dans la musique et une impressionnante maîtrise technique du chant. Aujourd’hui, elle allie musiques anciennes et de contemporaines, textes philosophiques et religieux…
C’est surprenant, c’est différent, et c’est vraiment très beau.

Avant son concert, nous vous proposons une rencontre avec Victoria Hanna à 18h30 dans le bar du Reflektor. En savoir plus.

Website / Soundclound / Youtube / Facebook / Twitter

 

Sneaks (US)

Sneaks, aka Eva Moolchan, est une chanteuse et musicienne américaine. Militante, ses morceaux sont des objets bruts, à mi-chemin entre le hip hop et le post punk, aussi courts que percutants.

Website / Bandcamp / Merge Records / Facebook / Instagram / Twitter

MIMI (BE)

Mimi est membre de « Lait de Coco », un jeune collectif de DJ’s experts en transitions bien huilées, basé à Liège. Elle clôturera cette édition explosive !

Facebook / Soundcloud

Durant cette soirée, le résultat du projet d’atelier photo de la Maison Des Femmes d’ici et d’ailleurs est à re/découvrir à travers l’exposition « Originelles ». Ce projet a pour objectif de mêler aux regards de trois photographes professionnels (Marjorie Goffart, Sophia Von Fernbach et Valentin Bianchi), les créations de femmes de diverses origines et générations aux multiples parcours, histoires et vécus.