28 octobre

Mémoires Vives

Sortie de résidence & agora féministe
  • Lisette Lombé
  • Maïa Chauvier
  • Lara Persain
  • Catherine Wilkin
  • Recherche
  • Performance
  • Rencontre

Pratique

Prix

Prix libre

Horaires

Plus d'informations bientôt!

Date(s) et Lieu(x)

28 octobre

Manège Fonck
Rue Ransonnet, 2
4020 Liège
Belgique

De festivals en festivals : des mémoires qui comptent

 

2000 - 2009

Depuis le début du projet, il y a 30 ans, le Festival Voix de Femmes explore les liens entre arts, cultures et politique. En 2000, lors de la 5e édition, naît le Réseau mondial de solidarité des mères, épouses, sœurs, filles, proches de personnes enlevées et disparues. Pendant plusieurs années, des femmes venues du Liban, du Maroc, d’Argentine, du Chili, du Mexique, du Sahara occidental, des femmes kurdes, turques, yougoslaves, rwandaises, sénégalaises et belges vont se rencontrer. Elles seront rejointes par des femmes de Tchétchénie, d’Algérie, de Casamance. Des femmes iraniennes, ouïghoures, afghanes, palestiniennes, burknabè. Elles ont en commun de s’être levées, d’avoir résisté à partir d’un drame individuel : la disparition de proches. Elles se sont organisées pour faire entendre la voix de celles et ceux qui réclament Justice et Vérité dans des contextes où la disparition, la violence et la torture sont des outils de mise au pas des populations qui font face à des régimes et des systèmes politiques autoritaires, violents et injustes.

A cette époque, nos scènes accueillent de nombreuses artistes qui portent elles aussi, à travers leurs chants et leur musique notamment, les récits de ces violences, de l’exil, de la silenciation. Des liens étroits se tissent entre les participantes, des échanges intimes et artistiques dont le public de l’époque a pu être le témoin privilégié.

2021

Aujourd’hui, Voix De Femmes invite 4 artistes proches du projet à entrer en résidence pour s'emparer de cet héritage : Maïa Chauvier, Lisette Lombé, Lara Persain et Catherine Wilkin vont repartir des témoignages de l'époque et mettre en mots, en rythmes et en forme ce que ces archives leur font, ce qu’elles viennent questionner. Ce qu’elles produisent en termes de désirs et de puissances : de dire, d’agir, de prendre soin.

Le 28 octobre, elles nous partageront le fruit de ce processus, accompagnées de leurs complices invitées et des figures historiques et contemporaines qu’elles auront convoquées pour leur création.

En regard de leur sortie de résidence, une agora féministe sera consacrée aux défis et questions que posent les mouvements « Justice et Vérité » dans le contexte de multi-crises (migratoire, climatique, Covid, etc.) que nous traversons.

Travail en cours... plus d'infos à suivre !

Manon Royer

Artiste plurielle, passe-frontières, Lisette Lombé s’anime à travers des pratiques poétiques, scéniques, plastiques, militantes et pédagogiques. Ses espaces d’écriture et de luttes s’appuient sur sa p...

Voir la page de l'artiste
Milena Strange

Actrice de formation, Maïa Chauvier est plongée depuis son enfance dans la poésie et la musique russe/rom par sa famille d’origine juive polonaise, russe et bielorusse. Ce sont les plaines d’Espagne, ...

Voir la page de l'artiste
Marie Valentine Gillard

Comédienne, animatrice, metteuse en scène, Lara Persain est formée au Conservatoire de Liège et fait ses débuts aux côtés de Mathias Simons, Jacques Delcuvellerie et Pietro Varrasso. Lauréate du prix ...

Voir la page de l'artiste
Marie-Hélène Tercafs

Comédienne et autrice, Catherine Wilkin est formée au Conservatoire de Liège et fait ses débuts aux côtés de Mathias Simons, Dino Corradini, Arsenic2 et Sylvain Daï. Lauréate du Prix du Ministre de l’...

Voir la page de l'artiste